Matelas

L'arrivée d'une partie des matelas

 

Pour faire face à l'arrivée d'une centaine de petits réfugiés syriens victimes de la guerre, Soeur Virginie a dû acheter en catastrophe des matelas et autres objets de première nécessité.